Media intéractif en direct du monde du travail

Un nouvel avenir pour les séniors ?

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Mercredi 01 Juillet 16H48


Les stéréotypes concernant des « quinqua » usés, peu adaptables, tout aussi démotivés que surpayés, touchent peut-être à leur fin . Le « papy boom » longtemps annoncé est devenu une réalité. Les seniors représentent une population de plus en plus nombreuse et de plus en plus active.

Aujourd’hui, avec l’allongement de la durée des études d’un côté, et le recul du départ à la retraite de l’autre, un cadre de 45 ans devrait en toute logique se trouver approximativement au milieu de sa vie professionnelle. Pourtant, malgré une amélioration constante, le taux d’emploi des 55-64 ans n’était encore que de 44,5% en 2014.

La naissance d’une « silver economy » très visible au Salon des seniors comme dans les pages des magazines, montre tout ce qui est en train de changer : à côté des produits typiques de la retraite, les problématiques de recrutement occupent une place croissante.

Un intérêt pour les entreprises

La politique des pré-retraites qui se camoufle en plans de départ volontaire réservés à certaines tranches d’âge est-elle vouée à disparaître du paysage social ? Peut-être… En pleine forme, beaucoup de seniors en poste réussissent à valoriser leurs atouts. Le premier est le transfert du savoir faire, accompagné par letransfert de savoir. Le tutorat permet d’intégrer les jeunes recrues; c’est un sujet crucial pour beaucoup d’entreprises. Les seniors ont à la fois l’expérience et la légitimité pour réussir ce type de missions.

Le deuxième atout concerne l’expérience dans un domaine technique professionnel dont les spécialistes ne sont plus nécessairement formés ; dans de nombreux processus industriels, la séniorité apporte sérénité et sécurité. Celui qui a conduit ou participé à la conduite de projets complexes connaît la « check-list » complète avant le décollage.

Ainsi, du point de vue de l’entreprise, les facteurs d’intérêt pour la population senior se multiplient. Mais la perte d’emploi apparaît encore trop souvent comme l’antichambre de la retraite. La perspective de retrouver le CDI de ses rêves s’éloigne dangereusement avec l’âge. La plupart des cadres ont intégré que leur salaire ne va plus automatiquement grimper jusqu’au départ à la retraite. Malgré tout, ce sont les nouvelles formes d’emploi qui ouvrent le plus de perspectives : travail à temps partagé, missions de consulting, management de transition, création d’entreprise ou Portage salarial…

Une retraite de plus en plus active

Les retraités quant à eux réorganisent leur vie. Mais la retraite, ce n’est pas seulement un programme de très grandes vacances. Pour les cadres du secteur privé, ce passage représente une perte de revenus d’environ 50%. Un complément sera donc le bienvenu s’il faut faire face à des obligations comme les études des enfants, des crédits encore en cours, ou bien tout simplement s’aménager un pied à terre au soleil… Les emplois de 2ème partie de carrière ne sont plus réservés aux militaires ou aux sportifs.

Le « papy boom » amène le nombre et donc le choix ; le droit du travail évolue comme la société dans son ensemble. Et les premiers concernés, les séniors eux-mêmes, retrouvent le plaisir de travailler dans des fonctions, des emplois où ils se sentent utiles. Fin du travail subi, enfin un travail choisi ; plus qu’une évolution, une possible révolution sur le marché du travail.

Christelle Pons – christelle.pons@itg.fr

Christelle Pons commence sa carrière dans la presse, notamment comme rédactrice en chef de la Semaine de l’Ile-de-France. Chez ITG, elle a été à l’origine et dirige les Ateliers Missioneo, groupes de recherche de missions. Elle intervient également à l’Ecole Polytechnique et pour le Centre de formation permanente de Paris 1 sur des problématiques de management et de communication. Elle est par ailleurs co-auteur d’un ouvrage d’écotoxicochimie paru aux Editions Lavoisier en 2013


Vous aimerez aussi

Que signifie la hausse de l’emploi intérimaire ?

Vendredi 18 Mars 2016 15H17

Selon les chiffres de Prism’emploi, la fédération professionnelle du recrutement et de ...

Trepalium : travailler pour vivre ou vivre pour travailler ?

Vendredi 04 Mars 2016 12H08

Avec sa nouvelle série, ARTE nous propose de réfléchir à la valeur du travail et à sa place ...

Le théâtre comme outil pédagogique

Jeudi 03 Mars 2016 15H23

A l’occasion d’un échange en tête à tête avec Laurent Ouvrard, dirigeant de For Action / ...

Suivez les communautés TEM